Image default
Société

AGENDA 2021 DU NUMÉRIQUE ET DE LA DIGITALISATION AU BENIN : Aurélie Adam Soulé ZOUMAROU face aux nouveaux défis

La Ministre de l’Economie Numérique et de la Digitalisation, Aurélie ADAM ZOUMAROU a présidé dans l’après-midi d’hier, mardi 23 février 2021, la cérémonie de l’agenda 2021 du numérique et de la digitalisation.

Une activité qui a connu la présence de son homologue de la communication et de la poste, porte-parole du gouvernement Alain OROUNLA et du Ministre Aurélien Agbénonci des Affaires Etrangères et de la Coopération. Il faut souligné qu’au titre du Programme d’Action du Gouvernement, les six projets phares du secteur du numérique que sont : le déploiement de l’internet haut débit sur l’ensemble du territoire, la transition vers la Télévision Numérique Terrestre (TNT), la mise en œuvre de l’administration intelligente (Smart Gouv), la généralisation de l’usage de l’e-commerce, la généralisation de l’usage du numérique par l’éducation et la formation puis la promotion et le développement de contenus numériques sont achevés ou ont atteint en 2020, un niveau d’exécution très avancé, selon la ministre Aurélie Adam Soulé ZOUMAROU.

Plusieurs parties prenantes étaient également de la partie et ont pris langue avec les hommes des médias. Entre autres, le président de l’ARCEP, le directeur général de la SBIN, le directeur général de Moov Africa Bénin, et son homologue de MTN Bénin et bien d’autres personnalités venues pour la circonstance. En marge de la présentation des projets, activités et événements initiés par le gouvernement au titre de l’année 2021 dans le secteur du numérique et de la digitalisation, les initiatives portées par l’autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (ARCEP-BENIN) et les projets phares des opérateurs de téléphonie mobile et des fournisseurs d’accès internet opérant au Bénin, ont également été révélés aux invités.

A cette même occasion, la Ministre du Numérique et de la digitalisation a fait le point de l’exécution de l’agenda 2020 du secteur, avant d’aborder le bilan de la mise en œuvre du Programme d’Action du Gouvernement (PAG 2016-2021) dans le secteur du Numérique et de la digitalisation. L’autre défi relevé par le ministère de l’Economie Numérique et qui ne se trouve pas dans le programme de l’année en cours, est celui de e-résultat, de e-Learning etc. qui ont été faits à la grande surprise des Béninois. Entre autres grandes lignes de l’agenda 2021 au ministère du numérique et de la digitalisation, on peut citer l’Extension du haut et très haut débit, du développement des usagers numériques, de l’Elaboration complète de la partie règlementaire du code du numérique etc. Au cours de cette présentation de l’agenda 2021, les responsables des différents réseaux de téléphonie mobile ont également répondu aux questions des journalistes, sans oublier l’animation folklorique qui a servi d’intermède.

Geoffroy TOGOUAN

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR