Le Béninois Libéré
Image default
Politique Société

Agence des Services et Systèmes d’Informations et plus d’un milliard en fumée: POURQUOI LE DG ADJOVI EST TOUJOURS EN LIBERTÉ ?

(Si la démission de son poste est une feinte pour échapper à la justice, on aurait commis une erreur fondamentale)

Un milliard deux cents millions d’avaries. Des cadres de l’agence inculpés. Le DG Serges Adjovi gardé à vue et présenté au parquet spécial de la Criet qui n’a pas cherché à le protéger mais diable pourquoi l’homme du palais, très proche du chef de l’Etat a-t-il pu échapper à la prison ?

L’infraction n’a-t-elle pas été constituée? Ou bien ce dernier est au-dessus de nos lois? D’autres responsables tels que Agbéva de l’Anatt, les maires Houssou-Guèdè, Bada et autres n’avaient pas fait pire. Mais ils ont tous été écroués. Bien évidemment, ils n’étaient pas aussi proches du noyau central.

Le fait que Serges Adjovi soit en liberté avec le prétexte du jargon classique de contrôle judiciaire, donne des allergies à la Rupture dont tout le monde connaît la rigueur contre l’irresponsabilité et la corruption.

Comme il s’agit d’un dossier de marché public mal géré, monsieur Serges Adjovi qui se pavane dans la ville de Cotonou avec ses attributs d’homme de la maison, devrait être mis sous mandat de dépôt pour servir de leçon.

Nous reviendrons sur les détails des faits et les forces qui ont travaillé pour l’extraire des liens de la justice contre la vertu de la Rupture.

Sidick BAGOUDOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR