Le Béninois Libéré
Image default
Société

Affaire trafic de devises et de métaux précieux à la douane aéroport de Cotonou : Tout sur les faits et acteurs

L’information a fait le tour de la toile la semaine dernière. Deux responsables en service à la douane de l’aéroport international Bernardin Gantin de Cotonou ont été interpellés par la Brigade Économique et Financière (Bef).

C’est bien entendu, suite à l’arrestation de deux compatriotes Béninois à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan en partance pour la Turquie pour une affaire de devises et d’or.
Selon nos informations, ils sont au total 3 passagers Béninois impliqués dans l’affaire dont deux ont été arrêtés par la douane Ivoirienne. Selon les informations relayées par nos confrères du site Le Potentiel, les deux Béninois arrêtés détenaient sur eux 84 kilogrammes d’Or et 2 millions d’euros de devises, soit 1.312.000.000 francs CFA. Le trafic d’or et la possession d’une somme d’un milliard et demi de francs CFA sont contraires aux normes réglementaires.
Selon le même site internet, les déclarations douanières certifiées à l’aéroport de Cotonou et présentées par les deux trafiquants Béninois ne reflètent en rien à ce qui a été découvert à Abidjan.
C’est donc pour comprendre le mode opératoire utilisé par ces deux trafiquants de devises et de capitaux que la brigade économique et financière a mis la main sur les responsables de la douane de l’aéroport de Cotonou à cause des soupçons de corruption qui pèse sur eux.

Identité des deux suspects
Le premier dont le nom a fait le tour de la toile hier s’appelle AKANNI Abdouwabialab. Il voyageait avec le billet d’avion no 0235733851 et a enregistré deux bagages de 23 kg chacun au départ de vol à Cotonou le 25 janvier. Pour l’heure, aucune information ne circule sur l’identité du second suspect. La troisième qui serait une dame, une certaine Moussiatoula RILWANOU, détentrice d’un passeport nigérian et occupant le siège 06C du vol, est introuvable jusqu’à présent. Puisqu’elle a réussi à prendre la clé des champs sentant la situation dégénérée.
Au-delà des deux responsables de la douane arrêtés, nos sources nous indiquent que plusieurs autres douaniers seront interpellés dans les jours à venir. Puisque dans les jours à venir, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) prendra le dossier en charge pour permettre à l’opinion publique nationale et internationale en vue d’y voir clair.
Pour le moment, les deux responsables de la douane de l’aéroport de Cotonou ont été relevés de leurs fonctions et remplacés par d’autres agents de la douane.

Alfred Sossou

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR