Le Béninois Libéré
Image default
Société

Affaire évasion de Georges Bada : Les dernières peines prononcées par la Criet

Admis aux soins pour suivre un traitement adéquat suite à des crises répétées, l’ancien Maire d’abomey-calavi Georges Bada s’est sauvé pour aller se soigner en France. Les faits remontent à Mars 2022 plus précisément les jeudi 17 et vendredi 18 Mars 2022.

Alors qu’il séjournait à la prison civile d’Abomey-Calavi, Bada a fait des malaises et a donc été conduit d’urgence au CNHU de Cotonou pour se faire soigner. C’est ainsi qu’il est parvenu à tromper la vigilance des hommes en uniforme qui  avaient pour mission de le garder. Ce dossier ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), a connu des condamnations diversement appéciées.

Selon Frissons radio, le ministère public a requis la relaxe au bénéfice du doute contre la sœur de l’ex-Maire Adélaïde Bada Todjinou et Delphine Dèdji, une policière accusée au départ de complicité d’évasion.

Par ailleurs, le substitut du procureur a décidé que les deux policiers qui étaient de garde au moment de l’évasion de Georges Bada, écopent de 02 ans de prison dont 12 mois ferme. Il s’agit des agents Aliou YACOUBOU et Judicael DOHOU.

Ulrich AHOVISSI.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR