Image default
Société

Affaire corruption au port autonome de Cotonou : Hounguè, Béhanzin et Glèlè Kakai condamnés à 5 ans de prison

Le verdict est connu depuis la matinée du lundi 02 août 2021. Cinq ans d’emprisonnement à des degrés divers, c’est à cette peine que Rodrigue GLELE KAKAI, Jean-Baptiste HOUNGUE et Frédéric BÉHANZIN ont été condamnés ce lundi 02 août 2021 par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) dans l’affaire de corruption au port autonome de Cotonou.

Si Monsieur Rodrigue GLELE KAKAI est condamné à cinq ans d’emprisonnement fermes et à cinquante millions FCFA d’amende, Jean-Baptiste HOUNGUE s’en sort avec une peine de 5 ans d’emprisonnement dont deux fermes et deux cents mille FCFA d’amendes. La peine la moins lourde est celle de Frédéric BÉHANZIN qui a  écope cinq ans d’emprisonnement dont un ferme et à deux cents mille F CFA d’amendes.

Pour un verdict qui vient clore pour l’instant cette affaire à moins que ceux non contents de la peine à eux infligée par le procureur spécial de la Crie Mario Metonou ne veille interjeter. Ce qui pourrait à nouveau relancer le dossier pour voir si la Criet va revoir sa peine ou la confirmer.

De toute façon, certes chaque affaire au tribunal est en somme un cas d’école, mais celle l’est davantage au regard de l’enchainement et l’implication des uns et des autres. 

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR