Le Béninois Libéré
Image default
Société

Aéroport Internet de Cotonou: Une vingtaine de faussaires maliens et burkinabés déposés en prison

Refoulés de la Guinée Équatoriale, une vingtaine d’étrangers ont été déposés en prison au Bénin. Ils ont été mis en cause pour usage de fausse attestation.

Au nombre de 17 au total, dont treize (13) burkinabés et quatre (04) Maliens, ils ont été placés sous mandat de dépôt, dans une affaire de faux documents. Selon les informations rapportées par Frissons Radio, ils auraient imité la signature du consul de la Guinée Équatoriale au Bénin. C’est justement ce dernier qui est le principal plaignant.

En effet, les faussaires ont quitté Cotonou pour la Guinée Équatoriale avec de faux visas et invitations. Alors ils ont été refoulés de la Guinée Equatoriale vers Cotonou pour faux documents, d’après la même source. À leur arrivée, ils ont été embarqués par la Brigade Criminelle à l’aéroport international cardinal Bernardin Gantin de Cotonou. À l’issu de leur audition, ils ont été placés sous mandat de dépôt. Ils seront jugés en Avril 2022.

Brunelle TCHOBO (stag)

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR