Image default
Culture

Action du gouvernement et covid-19 : La fondation Malèhossou plaide pour les artistes

L’honorable El hadj Yacoubou Malèhossou, le président de la fondation Malèhossou en collaboration avec l’association des Artistes et animateurs du Bénin, a donné une conférence de presse ce mardi 23 novembre 2021 au siège de la fondation pour saluer les prouesses du gouvernement dans ses nombreuses réformes qui véritablement mettent le pays sur la voie du développement.

C’était également l’occasion de saluer la campagne de sensibilisation vaccinale pour la protection de la population béninoise et aussi plaider pour le monde musical qui souffre à cause des mesures restrictives destinées à freiner la propagation du virus, comme la suspension des événements et manifestations à caractère culturel, festif, sportif et religieux.

Dans une déclaration lue par le secrétaire général de la fondation, El hadj Abou YEKINI, la fondation a salué les avancées notoires dans les secteurs de la douane, des impôts, du trésor et de la sécurité en saluant les directeurs généraux de ces services sans oublier le ministre d’Etat chargé de l’économie et des finances et le président Patrice Talon pour toutes ces réformes qui révèlent le Bénin au monde.

C’était également une occasion pour le vice-président Imam Boukari Malik d’appeler le président Patrice Talon à aider les confessions religieuses en leur accordant les subventions nécessaires pour le travail de sensibilisation.

Par ailleurs, profondément touché par les mesures du gouvernement contre le Covid-19 le monde musical représenté par  le chanteur Anice Pépé assisté de GG Lapino a plaidé pour la levée ou l’assouplissement des mesures restrictives imposées pour les activités culturelles et festives puissent reprendre afin de permettre aux artistes chanteurs de vivre de leur art.

Après avoir exécuté une minute de silence en la mémoire de l’artiste béninois Janvier Dénagan décédé le lundi 22 novembre 2021, Anice Pépé a résumé dans une chanson leur situation et a prié le président Patrice Talon de leur venir en aide.

Les animateurs n’ont été du reste puisque vivant la même situation que les artistes chanteurs. Leur plaidoyer a laissé place au président de la fondation, l’honorable El-hadj Yacoubou Malèhossou qui dans son intervention a appelé tous les Béninois à se faire vacciner : « ça fait plus de trois mois que je me suis fait vacciner. Donc, j’invite toute la population béninoise à accepter de se faire vacciner. » C’est sur cet appel plein d’espoir du l’honorable qu’a pris fin la rencontre.

 Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR