Le Béninois Libéré
Image default
Benin

8è Réunion du comité Régional de pilotage du Projet WACA ResIP : Le ministre Tonato invite au maintien de la vision partagée et solidaire

Le Ministre de cadre de Vie et du développement durable du Bénin, José Tonato a procédé ce vendredi 14 juillet 2022 à l’hôtel Novotel à Cotonou au lancement officiel de la huitième Réunion du comité Régional de pilotage du projet d’investissement pour la résilience des zones côtières en Afrique de l’Ouest. Une réunion à laquelle ont pris part les présidents des comités Nationaux de Pilotage, le ministre de l’environnement et des ressources forestières du Togo, FOLI-BAZI Katari, les Représentants du Résident de la Commission de L’UEMOA, Yawovi Batchassi, de la Banque Mondiale, de la CEEAC, de la CEDEAO, les partenaires techniques et financiers, de tous les 6 pays bénéficiaires de ce projet.

Les conclusions de la Revue à mi-parcours du projet et l’état d’avancement de la préparation de la seconde phase du projet sont les points essentiels inscrits à l’ordre du jour cette occasion, a souligné le représentant de l’UEMOA. En prenant la parole, le Représentant du Résident de la Commission de L’UEMOA, Yawovi Batchassi, a fait la revue de la mise en œuvre des conclusions de la dernière session tenue à Lomé en Novembre dernier et l’état actuel de mise en œuvre du projet aux niveaux national et régional. « Après bientôt 4 ans de mise en œuvre et à 18 mois de la clôture du projet, des progrès importants ont été accomplis dans sa mise en œuvre. » A-t-il fait remarquer.

Ravi de la tenue de la présente session en terre béninoise, le Ministre du cadre de Vie et du développement durable du Bénin, José Tonato a rappelé les projets constitués dans le Programme de gestion du Littoral Ouest-Africain avant d’évoquer les objectifs de cette séance de partage d’expérience. « La tenue de cette session du Comité de pilotage est l’occasion d’échanger sur les résultats obtenus à mi-parcours, ainsi que le mécanisme, les procédures et les outils de gestion utilisés dans l’exécution du projet dans nos pays. »

Il poursuit en soulignant que les résultats atteints par les Etats, dans le cadre des investissements physiques et sociaux, sont le fruit d’une grande coordination des actions et interventions au niveau régional, d’une mobilisation conséquente des partenaires techniques et financiers et enfin d’un dialogue permanent instauré entre les acteurs de mise œuvre. Pour la concrétisation de l’ambition commune, le ministre Tonato a invité les pays bénéficiaires à maintenir cette vision partagée et solidaire sur la gestion de la zone côtière par la mise en place d’un mécanisme de mutualisation des expériences et des actions projetées.

 Il invite les futurs adhérents surtout le Nigeria à institutionnaliser le cadre d’échanges. Venu accompagner son homologue du Bénin, le ministre togolais rappelle l’intérêt de cette confrontation d’idée et souhaite que la prochaine rencontre soit pour la concrétisation des différentes actions. Quant au représentant de la Banque mondiale, il a rassuré les Etats bénéficiaires de son entière disponibilité à les accompagner et promet de continuer à mobiliser les ressources additionnels pour que toute la côte ouest-africaine soit protégée.

Vignon Justin ADANDE

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR