Le Béninois Libéré
Image default
Sport

8e édition de la Coupe de confédération de scrabble: François-Xavier Adjovi décroche le premier prix

Le chant d’oiseau de Cotonou a servi de cadre à la 8e édition de la Coupe de la Fédération de scrabble ce samedi 05 février 2022. Une compétition organisée par la fédération béninoise de scrabble (FébéSc) qui a été sanctionné par le sacre de François-Xavier Adjovi, l’international béninois. Il monte ainsi sur la plus haute marche du podium, pour la première fois dans cette compétition instaurée en 2014 sous la présidence du Colonel Renaud Roland Kouton.

Pour en arriver là, l’originaire de Ouidah a donné le meilleur de lui même  pour venir à bout de ses concurrents directs. Au terme des joutes lexicales sur fond de gymnastiques des méninges, l’international François-Xavier Adjovi, avec une performance de 2485/2562 (96.99%) vient en tête au classement général devant le président de la FéBéSc Ayodélé Hervé Boni, 2481/2562 (96,83%) et Julien Affaton, 2478/2562 (96,72%). Ce trio de tête sur l’ensemble des centres s’adjuge ainsi les prix en jeu pour cette édition de la Coupe de la Fédération. Quant à Thierry Verra Cruz et Roland Hounsou, ils ont respectivement décroché le prix de la 4e série et de la 2e série.

Innovation de la 8eme édition

L’innovation de cette 8e édition de la Coupe de la Fédération de scrabble est que le tournoi s’est joué en multiplex. Soit avec les mêmes parties simultanément dans trois différents centres de jeu. 38 Scrabbleurs ont joué en deux minutes par coup trois parties en formule Duplicate à Cotonou, Natitingou et Parakou. Ainsi, les vainqueurs dans les centres de Natitingou et de Parakou sont respectivement Michaël N’tcha et Candide Olowo.

Au terme de cette première compétition de la nouvelle équipe dirigeante de la FéBéSc, le président en exercice, Hervé Ayodélé Boni s’est dit satisfait du bon déroulement du tournoi. Il a profité pour annoncer les prochaines échéances importantes pour les scrabbleurs béninois. Il s’agit, à l’en croire, de l’organisation des Championnats nationaux et d’Afrique au mois de mai puis des Championnats du Monde en juillet 2022. Il n’a pas manqué d’adresser ses sincères remerciements à ceux qui ont soutenu l’organisation de la Coupe de la Fédération et a profité de l’occasion pour faire appel aux potentiels sponsors pour réussir les prochaines échéances.

H.E

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR