Le Béninois Libéré
Image default
Société

4ème édition de la foire internationale de Parakou :Tout est fin prêt pour accueillir les forains

Sous le haut parrainage du ministre d’Etat chargé du développement et de la coordination de l’action gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané, la ville de Parakou, troisième ville à statut particulier du Bénin sera sous les feux de la rampe du 5 au 30 décembre.

La cité des Koburu va donc accueillir la 4ème édition de la Foire internationale de Parakou sous le thème ‘’Parakou, ville carrefour’’. Cette foire connaitra encore une fois la participation de plusieurs pays dont le Côte-d’Ivoire, le Nigéria, le Togo, le Niger, le Burkina Faso, le Ghana, le Mali, le Sénégal, la Guinée, le Maroc, la France, la Turquie et le Pakistan. Tout est fin prêt pour accueillir les forains venus de plusieurs pays de la sous-région. Sur le site aménagé pour la foire, les stands et toutes les commodités pour le confort des forains sont en train d’être installés. Le président du comité d’organisation, le premier Adjoint au maire Charles Toko donne les derniers réglages avant la date fatidique du 5 décembre, jour du démarrage.

stand-3

Interrogé sur les préparatifs de la foire, le responsable chargé de l’accueil et de la mobilisation des forains et de la gestion de la comptabilité de cette édition, a affirmé : « les stands sont déjà installés. En ce qui concerne l’inscription des forains, je dirai que l’engouement est de trop. On n’arrive même pas à gérer la foule… Du coté des étrangers, quand on prend les Burkinabé, les Sénégalais, les réservations ont été faites déjà… Nous sommes déjà à 95% d’occupation des stands. Il y a des Américains qui se sont annoncés aussi… Il y a des stands Koburu qui sont à 65.000f CFA, les stands Vip qui sont à 365.000f CFA. L’espace agricole qui est à 85.000f CFA, l’espace restaurant qui est 85.000f CFA, et l’espace palais 1 qui est 105.000f CFA, et l’espace palais 2 qui est 160.000 FCFA ».

Au vu du monde qui foulera la cité des Koburu à partir du 5 décembre, il est plus qu’important de penser à la sécurité physique et sanitaire des usagers. Et à cet effet, le président du comité d’organisation Charles Toko, a exigé le respect des mesures de sécurité contre le Covid-19. Quand à Mathieu Yokossi, secrétaire chargé à l’aménagement et à l’installation des bâches pour la foire, il a affirmé  « contrairement aux foires passées et par rapport à la pandémie du Covid-19, le président du comité d’organisation a été ferme et a exigé que cette foire soit particulière. Premièrement, c’est l’espacement des stands. Contrairement aux années antérieures, cette année après cinq stands, nous avons des allées de trois mètres.

Les couloirs sont bien spacieux pour éviter la propagation de la pandémie. Nous avons également réservé des stands pour ceux qui voudraient faire la vaccination. Actuellement, nous sommes déjà à plus de 340 stands installés sur les 400 que doit accueillir l’espace Koburu. En termes de confort, nous avons des bâches de qualité pour empêcher le soleil et la chaleur de déranger nos forains. Nous avons des stands de qualité. C’est 3 mètres sur 2 contrairement aux années antérieures qui est de 2 mètres sur 1,90 pour donner du confort à nos forains ». En dehors de l’activité commerciale, des spectacles, des concerts, des bals poussières, des défilés de mode et bien d’autres surprises attendent les participants qui viendront célébrer cette fête commerciale du septentrion qui mobilisera plus 20.000 visiteurs venus de divers horizons.

Arnaud KOUMONDJI   

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR