Le Béninois Libéré
Image default
Politique

30e édition de séance de reddition de compte aux populations de la 13e CE : L’He Bida expose les lois votées courant 2022

Quand on te confie une portion de responsabilité, l’idéal est de rendre fidèlement compte des actions menées . C’est ce que, l’honorable Nouhoum Bida a compris et pour ne pas être redevable vis-à-vis de ses populations, il a organisé une reddition de compte à la maison des jeunes de Djougou ce vendredi 16 Septembre 2022 pour exposer les réalisations du gouvernement de la rupture et évoquer les lois votées en leur faveur.

Aussi, a-t-il saisi l’occasion pour expliquer à ses mandants les réalisations du gouvernement de Talon dans la commune des Tabati-Taba. Pour répondre à son appel, ils sont venus des 12 arrondissements de la commune pour écouter leur représentant à la 8e législature de l’Assemblée nationale. Après les prières et bénédictions du roi de Djougou, le coordonnateur communal du Bloc Républicain de la commune s’est dit très fier de l’initiative de l’autorité parlementaire.

« Je voudrais au nom du Maire de la commune de Djougou souhaiter la bienvenue à l’honorable pour cette initiative pérenne. Je voudrais remercier les parents et frères qui ont accepté répondre à votre rendez-vous. Je voudrais dire que 30 fois de retour chez nous, vous l’avez imagé chez nous avec la formule, le député sur le chemin du village. On a de la nostalgie… C’est pour la première fois qu’un député dans la Donga, et sur le territoire revient 30 fois rendre compte à ses mandants. » A mentionné le premier adjoint au Maire de la commune Amadou Djibril.

Prenant la parole pour faire son exercice habituel, l’élu de la 13e circonscription électorale est revenu sur les 15 lois votées à l’Assemblée nationale courant 2022 notamment celles portant orientation agricole et la sécurité alimentaire; la loi sur l’enseignement technique et la formation professionnelle; les Projets du Pag dans la 13e circonscription électorale. Un compte rendu qui n’est pas resté sans préoccupations auxquelles l’élu a apporté des réponses satisfaisantes grâce aux interpellations du gouvernement notamment la question d’usine d’égrenages, le marché de construction en berne, le centre universitaire de Djougou et les activités commerciales entre le Bénin et le Togo sans occulter les difficultés liées aux infrastructures routières.

Groupements de femmes, têtes couronnées, sages et notables tous sont répartis très heureux de la démarche de l’autorité et ils lui souhaitent en chœur un plein avenir politique.

Hilbert EDAH

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR