Le Béninois Libéré
Image default
Benin

2ème session extraordinaire à la mairie de Comé/Affaire domaine ahouansou Karl : Adanhopé et ses pairs sauvent l’honneur

Conformément aux dispositions de l’article 68 de la loi numéro 2021_ 14 du 20 décembre 20 21 portant code de l’administration territoriale en République du Bénin, les conseillers cette mandature à Comé de l’ère de la décentralisation en cours dans notre pays ont passé au peigne fin les points inscrits à l’ordre du jour. Les travaux ont pris hier mercredi.
Marturin codjo reg Mono couffo.


Pendant deux jours, les conseillers de l’hôtel de ville de Comé ont étudié, analysé et surtout adopté (5) cinq points comptant pour cette session extraordinaire notamment le collectif budgétaire de l’année 2022. Il s’agit de : la validation du compte rendu de la session ordinaire précédente, du compte de la commission des affaires domaniales et environnementales pour dédommagement de la famille Ahouansou- Karl, l’autorisation pour affectation d’un domaine d’un hectare pour abriter les bureaux de la session des eaux forets et chasses de Comé, affectation d’un domaine au profit du projet Padsbee.


Au cours des travaux, le président de la commission des affaires domaniales Mr Pierre Hounnouvi a éclairé l’assistance sur les points d’ombre liés au dossier. A la faveur des débats d’échanges et d’explication, plusieurs conseillers ont apporté leur contribution pour ramener la paix au sein de la famille concernée. Ainsi, les cinq points inscrits à l’ordre du jour de cette 2ème session après leurs études et analyses ont été votés à l’unanimité des conseillers. Rappelons que les travaux de cette session ont été conduits par le secrétaire exécutif monsieur Boni Tessi.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR