Le Béninois Libéré
Image default
Politique

2ème session de formation des producteurs de contenus médias et web influenceurs : Le SWEDD-Bénin forme sur le DDMI

Le lundi 29 août 2022 a démarré à Grand Popo la deuxième session de formation des producteurs de contenus médias et web influenceurs impliqués dans la mise en œuvre du projet d’«Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel » qui fait suite à une première session qui s’est tenue en juillet. Ainsi du 29 août au 3 septembre 2022, 75 producteurs de contenus médias seront formés sur les indices de suivi du dividende démographique dont les implications auront un impact positif sur la qualité de vie et le bien-être des citoyens béninois. 

Au cours de la cérémonie  d’ouverture de la session,  le présidium composé de la présidente de l’Upmb, Zakiath LATOUNDJI, du représentant  du président du  Cnpa, Rodrigue AZINNONGBE, du spécialité en communication du projet Swedd, Brice TOMAVO, et du représentant de la coordonnatrice de l’UGP-SWEDD, Prince ADJOVI.

Au cours de sa prise de parole Zakiath  LATOUNDJI a   salué la présence des producteurs de contenus médias et l’organisateur de ces sessions de renforcement de capacité qu’est le Swedd. Elle a dans son intervention, appelé les bénéficiaires que sont  les producteurs de contenus médias et web influenceurs à suivre de manière assidue pour véritablement intégrer les notions qui seront dispensées tout au long de l’atelier.

Le représentant du Cnpa ne dira pas le contraire mais a insisté sur l’importance de cette session de formation du projet dans l’amélioration des conditions de vie et par ricochet  la capture du dividende démographique et l’autonomisation des femmes.

Pour Brice TOMAVO le spécialiste en communication chargé du bon fonctionnement de cette formation point n’est besoin de rappeler «….Si l’atteinte du dividende démographique est d’ordre comportemental et attitudinal, c’est-à-dire la maîtrise du taux de fécondité et du taux de mortalité, et il n’en demeure pas moins que l’industrie de l’information soit pilotée par des savants et sachants. » et c’est la raison pour laquelle cette formation est d’une importance capitale pour la bonne  «  analyse et à l’interprétation des indices de suivi du dividende démographique. » Selon le spécialiste en communication Brice TOMAVO.

Prince ADJOVI représentant  la coordonnatrice du SWEDD après être revenu sur l’importance de cette formation et la qualité des experts qui présentent les exposés en l’occurrence le professeur Latif DRAMANI du Consortium Régional pour la Recherche en Economie Générationnelle (CREG) de l’Université de Thiès au Sénégal, l’ancien recteur de l’université de Parakou Barthélemy BIAO et bien d’autres experts de LAREG, avant de formuler «  le vœu que cette seconde opportunité de formation soit des moments de partage de connaissances et d’expériences pour se pencher sur les problèmes de développement aux plans économique, socioculturel en vue de la mise en œuvre de politiques favorables au progrès de notre pays, le Bénin. »

Il a, pour finir, lancé le démarrage des activités pour lesquelles il a souhaité plein succès aux participants.

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR