Image default
Politique

Tournée du chef de l’État/étape de Pèrèrè : Le prêche du pasteur Talon à Pèrèrè

Ce qui vient de se passer cet après-midi à Pèrèrè devant le maire Abdoulaye Alassane Nouhoun, ses conseillers et les membres de la délégation du président de la république, relève de l’inédit.

Dégourdi et très inspiré en cette première journée de la deuxième phase de sa tournée de reddition de comptes, le président Talon, à Pèrèrè, a percé les plafonds d’un bon prêche d’Église.

Dans sa tunique blanche, tel un abbé, l’apôtre de la Rupture, a révélé ce que lui-même a nommé,  l’Appel de Pèrèrè. Lequel appel il a décliné en la mutation des mêmes Béninois jadis prisonniers de leurs travers, mais aujourd’hui révélés, avec le nouveau départ, les nouvelles mœurs, des compatriotes plus sérieux et plus décidés aux sacrifices pour le développement fulgurant de notre pays.

En rappelant l’exemple d’un Sacca Lafia, ancien ministre dans un passé récent, mais aujourd’hui, ministre aux exploits inédits dans le domaine de la sécurité de nos compatriotes, le président Talon a appelé à une continuité de l’érection de ces défenses de la vertu dans notre esprit, afin que ce nouvel élan amorcé depuis le début de ce quinquennat, ne s’estompe.

Aussi a-t-il souhaité que chacun soit le gardien de l’autre, et vice-versa, afin que nos travers qui sommeillent encore en nous, ne puissent refaire surface.

Voilà sous quelle forme le pasteur Guillaume Athanase Talon a animé sa foi en la République dans cette eucharistie de circonstances de la Maison des jeunes de Pèrèrè.

Cap a été aussitôt mis sur N’Dali.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR